Révolution … pour quand ?

Vous qui me lisez depuis un moment, vous connaissez mon profond attachement au libertinage. Celui qui rime avec liberté, avec plaisirs, avec ouverture d’esprit et où chacun peut s’exprimer et être lui même.

Vous savez aussi à quel point le fait de tout centrer sur le couple hétéro normé me mets en mode défensif, que ce soit en termes de communication ou de pratiques.

Hors, aujourd’hui, s’est produit un incident dont j’aimerais vous parler.

Il se trouve que sur le site Wyylde (mais sur les autres la contrainte doit être la même), les fiches couples sont obligatoirement constituées d’un homme et d’une femme.

Soit, c’est quand même la majorité, pourquoi pas … sauf que …

Les configurations de couples changent, beaucoup. N’est qu’à voir que même la politique s’en mêle, en ayant adopté le mariage pour tous, en parlant d’adoption pour tous, de PMA pour tous … des lignes qui bougent, fortement, et pas que à petite échelle.

On parle aussi de trouples, de poly amour, de nouvelles façons de construire une vie à deux, à trois ou plus.

Le modèle social vole en éclats pour mieux se réinventer, mieux accepter les différences, les réalités des envies, qu’elles soient hétéros, bi ou gays.

Je connais ce couple d’hommes. Un vrai couple au sens où l’amour qui les unit est aussi fort que leur envie de construire quelque chose. Ils sont bi et non homos, et rien que là les choses sont complexes. Ils sont libertins, inséparables et follement amoureux des femmes. Déjà beaucoup moins banal. Pour ne pas dire totalement atypique. Unique.

Leur premier geste en se mettant ensemble a été de créer, sur le site libertin Wyylde, une fiche couple. Classique, puisque les options n’existent pas, seuls un homme et une femme peuvent former un couple. Exit les femmes en couple mais bi, exit les hommes bi, exit les homosexuels et les lesbiennes. Comme s’ils n’étaient pas de « vrais libertins » … (un autre débat, qui viendra en son temps).

Hors donc, ils arrivent à créer une fiche couple, sans rien cacher du fait qu’ils sont deux hommes en quête de femmes et uniquement de femmes, pour le plaisir de tous.

Victoire de se faire certifier comme fiche couple, un pas en avant mine de rien important et pour le site, mais surtout pour eux.  Ils ne sont pas juste deux hommes qui se sont regroupés pour rencontrer des femmes plus facilement. La configuration existe sur le site, depuis longtemps, et personne ne trouve rien à y redire. Parce que c’est logique. Dans un contexte d’offre et de demande, il est normal que de nouveaux « produits », pour parler crûment le langage commercial, enrichissent le paysage …

Non, pour les connaître, c’est un vrai couple, uni, amoureux, dans le partage, dans l’envie de plaisirs partagés, parfois bien plus que beaucoup de couples classiques. Ce geste de certification était pour eux une reconnaissance de la réalité libertine de leur couple.

Cela leur permet d’une part d’être reconnus en tant que tel, mais aussi de bénéficier auprès de certains organisateurs de soirée d’un statut de couple, ce qui financièrement a son importance.

Leur côté atypique intrigue, leur gentillesse rassure, leur joie de vivre attire. Ils se retrouvent invités sur le plateau de l’émission du site, encore une reconnaissance, encore une raison de se réjouir et de voir des portes s’ouvrir pour eux mais pour d’autres aussi, qui vivent dans l’ombre.

On les accueille à bras ouverts à la grande soirée Wyylde, réservée aux couples et aux femmes. Ils y trouvent leur place et prouvent leur complicité et leur statut. Ils sont réinvités sur le plateau pour finir la saison avant les vacances.

Tout leur sourit, les gens les apprécient pour ce qu’ils sont, pour ce qu’ils représentent, pour ce qu’il apportent comme souffle nouveau et comme idée de changement.

Mais voilà, il faut croire que tout cela a attiré ou attisé des jalousies, ou des craintes …

Douche froide aujourd’hui quand, sans prévenir, sans même chercher à comprendre et à analyser, leur fiche est passée de couple à homme seul.

Au delà du fait que la manière de procéder est assez cavalière, le choc a été rude. Cette négation de leur couple, après la reconnaissance dont ils avaient enfin pu bénéficier, est un coup de massue qui leur a été porté. Une négation totale de la réalité et de la validité de leur relation. Et tout ça pourquoi ? Parce que des personnes se sont plaintes de ne pas tomber sur une « vraie » fiche couple en visitant la leur.

Cela laisse perplexe … comment, dans un univers où justement, la norme ne devrait plus exister, des personnes se permettent de juger de la validité ou pas d’une histoire, d’une relation, à partir du moment où elle diffère de la leur ?

Cela pose beaucoup de questions sur l’ouverture aux autres. Le site accepte les inscriptions de gays, de lesbiennes, de trans et de travestis (même s’ils les mélangent, ce qui en soit est déjà une forme de discrimination), mais pour les couples, seuls les configurations homme/femme sont valables.

Ils parlent de tromperie, mais que dire de ces hommes qui se cachent derrière une fiche couple ? De ces femmes seules qui affichent clairement qu’elles ne rencontrent que des femmes avec leur homme ?

N’est ce pas ça la tromperie ? Plutôt que des personnes qui affichent clairement et distinctement qui elles sont, limitées en cela par le site lui même, mais sincères dans leur démarche ?

Je sais, du moins j’espère, qu’il ne s’agit que de limitations techniques, qui à terme seront réglées et permettront à tout un chacun de s’exprimer, de se montrer tel qu’il est.

Mais je me demande combien de temps encore cela prendra, et ce qui peut être fait en attendant.

Cela peut être simple comme repenser les règles de modération, et adapter au cas par cas. Ou accepter, sous certaines conditions, que des fiches couples existent pour d’autres configurations  : 2 hommes, 2 femmes, Un homme et une transsexuelle, un homme et une travestie, … après tout, toutes les configurations sont possibles …

Une véritable réflexion à mener, qui irait dans le sens d’un libertinage plus vrai, plus ouvert, plus humain.

Commentez, relayez, réfléchissez et argumentez … c’est important.

Un commentaire sur « Révolution … pour quand ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s