Quelles précautions en soirées?

Participer à des soirées libertines est une fête joyeuse, propice à croiser de nouvelles personnes, découvrir de nouveaux plaisirs.

Pour que la fête soit la plus agréable possible, et que le souvenir en reste aussi joyeux que ludique, il n’est pas inopportun de suivre certaines règles de base qui limiteront les mauvaises surprises.

Bien évidemment, l’idéal serait de s’assurer avant que les personnes présentes sont conscientes de leur propre santé, et respectent autant la leur que celle des autres : en fonction de leur activité libertine plus ou moins importante, des tests réguliers et répétés pour tout un panel de MST et IST, certaines étant asymptomatiques, et le teint frais ne suffit pas toujours à le garantir. A minima une fois par an, voire plus fréquemment, et surtout au moindre doute ou question.

Mais il y a aussi des règles de savoir vivre qui, sans dénaturer la spontanéité des jeux sexuels, permettent de limiter certains risques. Ce sont d’ailleurs des conseils valables pour n’importe quelle rencontre, mais qui ne se substituent pas aux dépistages.

  • Avant la soirée, prendre une douche, mais ÉVITER LE RASAGE des parties intimes le jour même car cela provoque des microlésions qui sont autant de portes d’entrées des maladies microbiennes (virus, bactéries…).
  • De la même manière, NE PAS se laver les dents juste avant car il y a également risque de lésions au niveau des gencives. Eviter les aliments durs avant et pendant la soirée.
  • Regarder l’état de vos ONGLES et MAINS ainsi que ceux de vos partenaires, si lésions, ou ongles trop longs, coupants, n’hésitez pas à mettre ou faire mettre des gants.
  • Éviter les blessures ou mettre des pansements quelque soit l’endroit.
  • Utiliser UNE MAIN par TROU, exiger le lavage entre chaque partenaire ; si caresses intimes simultanées sur 2 dames, alors une main est dédiée à chacune et pas de changement avant lavage.
  • De même, prendre une douche systématique entre chaque partenaire.
  • NE jamais pénétrer le vagin après le rectum, avec la même personne ou une autre : il faut changer de capote, c’est une question de flore. Par contre, possible dans l’autre sens (rectum après vagin) mais uniquement si c’est la même personne.
  • Ne jamais prendre de POPPERS si prise de viagra ou autres ipde5 (risque d’arrêt cardiaque).
  • Ne pas boire trop d’ALCOOL, ou autres substances pour éviter les problèmes de non consentement.
  • Pour la levrette, mettre sa main régulièrement sur la bite pour vérifier si la capote est toujours là (au toucher).
  • Vérifier ce que vous mettez ds la bouche ou sous la langue (du moment qu’il y a des boutons, une plaie, des excoriations, ne pas y goûter).
  • Vite se retirer après éjaculation dans un préservatif lors d’une pénétration, sinon la débandade fait que le sperme sort de la capote et peut donc contaminer les muqueuses.
  • Changer souvent de capote surtout pour les mecs qui coulent, à savoir que le liquide séminal présent avant l’éjaculation est potentiellement contaminant aussi.
  • Utilisation de serviettes pour éviter les contacts de fluides si femme fontaine par exemple.
  • Idéalement, la personne pénétrée déroule elle-même la capote sur le sexe du partenaire afin que la méthode soit la bonne (notamment ne pas ouvrir le sachet avec les dents, dérouler sans utiliser les ongles pour éviter de la trouer…).
  • Éviter l’éjaculation sur les muqueuses (intra-buccale, vulve, anus…) car porte d’entrée plus facile sur ces parties de peau plus fines.
  • Utiliser ++ des lubrifiants++ (il existe des dosettes au format capote) surtout pour les pénétrations anales (sinon, les frottements provoquent des lésions). ÉVITER de continuer les va-et-vient si apparaît une douleur pour les mêmes raisons.
  • Mettre des capotes sur les jouets et les changer entre chaque utilisateur.
  • Utiliser des serviettes systématiquement pour ne pas s’asseoir nu sur les banquettes, et utiliser des serviettes imprimées d’un côté pour s’assoir toujours sur la partie « propre ».
  • Penser à nettoyer l’espace avant de le laisser à d’autres, avec un produit désinfectant, ou changer les draps, et jeter les préservatifs à la poubelle

Si vous êtes l’organisateur de la soirée, n’hésitez pas à rappeler ces règles aux participants avant, et surtout prévoyez le matériel nécessaire et en quantités adaptées au nombre de participants, ou de leur demander d’apporter le leur (préservatif, gels, serviettes).

Bien entendu, la plupart de ces précautions sont également valables pour toutes sortes de rencontres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s