Pourquoi moi ?

Nous les femmes, à moins d’être imbues de nous mêmes ou insupportables princesses, avons des complexes …

Nous sommes toujours trop … ou pas assez … cette autre est plus … je suis moins …

Un comparatif sans cesse renouvelé, où parfois on trouve que « ah oui, nous on a … ».

Mais ce qui nous laisse souvent perplexes, dans le monde du libertinage, c’est l’intérêt que l’on peut nous porter.

Cet homme, dont le profil sur le site, ou dont le regard là, dans cette soirée, m’a happée, a retenu mon attention, fait vibrer mon corps et mon cerveau, lui là, le beau gosse et bien il me dévore des yeux et des mots !!!

C’est assez drôle surtout sur un site. J’ai accès à plein d’informations sur lui, mais aussi ses goûts, ses rencontres, ses connaissances … et parfois je tombe des nues.

Les témoignages, au-delà de ce qui est écrit, c’est qui les écrit qui m’intéresse : cela donne une indication de qui il est. Et quand on voit les femmes sublimes qu’il a côtoyées, je me demande ce que je viens faire là …

Pire encore, cet homme avec qui la discussion est passionnée, qui me dit me trouver sublime (merci pour mon égo) et qui rencontre dans ce même temps une créature que je trouve juste … pfff trop belle trop magnifique, avec un corps que je n’ai pas et des yeux et des lèvres et en plus elle écrit bien cette *ù$£ù*ù$. Après tout, même le site me renvoie à la figure les standards de la société, avec toutes ces belles photos de femmes sublimement mises en valeur, aux corps parfaits et entretenus, sans même le recours de Photoshop.

Je vous rassure, ce reflexe ne dure que quelques secondes. Je me rends vite compte que ce jugement sur cette femme est juste une pointe d’égo malmené et cela passe. Surtout quand je la connais. Je sais quelles sont ses qualités, au-delà du physique, et je comprends son intérêt pour elle, je le trouve normal.

Mais la question reste : s’il rencontre ces femmes, pourquoi moi ? Comment ma petite personne, pas si mal, mais pas à ce niveau, peut attirer son attention ? Parfois, je me dis « il se moque de moi » … ce n’est tout simplement pas possible que cet homme soit sensible à mon charme, c’est un coup monté, une moquerie qui me sautera à la figure et me mettra à terre.

Oui, je sais, je me triture un peu trop la cervelle, mais soyez rassurés, ça veut au moins dire que j’en ai une ! Ou alors que je lis trop de polars, au choix.

Mais finalement, aussi insensé que cela puisse me paraître, c’est un réel intérêt … j’en suis toujours aussi surprise, et j’espère le rester, ne jamais devenir blasée et une insupportable princesse.

C’est aussi cela que j’apprécie dans le libertinage : au-delà des codes, des standards de la société et du milieu (je sais que je ne serais jamais invitée à certaines soirées au cahier des charges précis), les gens s’attachent à un ensemble de valeurs et pas qu’au physique.

Serait-ce finalement l’une des principales qualités des véritables libertins? Cette ouverture de l’esprit à d’autres valeurs ? La recherche de quelque chose de plus intangible et subtil qu’un ventre plat ou des abdos tablette de chocolat?

La recherche de l’autre … et de ce qui chez lui ou elle nous attire. Un regard, un mot, une courbe, une sensation … peu importe finalement …

Je me demande toujours « pourquoi moi ? » mais finalement, la réponse n’est pas importante. Le plus important c’est « pourquoi nous ? »

Un commentaire sur « Pourquoi moi ? »

  1. Au début de mon libertinage, j’avais des critères physiques que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, et plus pour les femmes ; moi qui ne suis pas épaisse j’avais beaucoup de mal à me dénuder devant une femme qui a des formes, je me comparais et je trouvais que je n’avais rien à proposer, de même qu’il m’est difficile de me retrouver au milieu de jeunes femmes aux seins fermes et bien hauts. puis lorsque j’ai commencé à sortir en soirée je me suis rendu compte que le physique comptait un peu mais si peu. J’étais attiré par des personnes à l’opposé de ce que j’aime… j’ai toujours détesté la barbe… et pourtant… j’ai rencontré de merveilleux barbus… La plupart des libertins se fichent du physique ce qui compte avant tout c’est le feeling entre deux personnes

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s